corral


corral

corral [ kɔral ] n. m.
• 1868; coural 1668; hispano-amér. corral
Enclos où l'on parque le bétail (bœufs, taureaux), dans certains pays. Des corrals. ⊗ HOM. Choral, chorale.

corral, corrals nom masculin (espagnol corral) En Amérique, enclos destiné à parquer les bovins en vue du marquage, de la vaccination, etc. Enclos pour les taureaux attenant aux arènes tauromachiques, surplombé d'une galerie pour les spectateurs. ● corral, corrals (difficultés) nom masculin (espagnol corral) Orthographe Plur. : des corrals. ● corral, corrals (homonymes) nom masculin (espagnol corral) choral adjectif choral nom masculin chorale nom féminin

⇒CORRAL, subst. masc.
A.— Espace découvert, clos par une enceinte généralement de bois.
1. Enclos où est parqué le gros bétail (taureaux) pour y être compté, trié, marqué, en Amérique latine. Fortifier le corral; ouvrir, refermer la porte du corral; chercher les animaux au corral; bétail en route pour le corral; repousser les bêtes vers le corral, dans le premier corral. Une grande confusion de costumes hérissés de quelques armes était prise entre les murs comme un troupeau dans un corral (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 797) :
1. Quelques cow-boys montés séparent du gros les victimes désignées, les poussent (...) vers un corral enclos de madriers serrés.
GENEVOIX, Routes de l'aventure, 1958, p. 94.
2. Dans le sud-ouest de la France, enclos dans un bois où le bétail est enfermé pour la nuit (d'apr. FÉN. 1970). Une brèche à travers les troncs d'arbres du corral (BERNANOS, Enf. humil., 1948, p. 184).
3. TAUROM. Cour attenant aux arènes où sont parqués les taureaux de combat.
B.— P. méton. Domaine agricole (terres et habitations) constitué autour d'un (ou plusieurs) corral(s). Les terres riches en pâturages du corral; les récoltes du corral; vivre au corral, dans une habitation du corral :
2. En Amérique Latine et dans l'ouest des États-Unis, le corral espagnol est devenu la grande exploitation d'élevage intensif. Synon. de ranch.
GEORGE 1970.
Prononc. :[]. Transcrit avec RR géminées ds LITTRÉ. Homon. choral. Étymol. et Hist. 1. 1668 coural « enclos où sont enfermés les troupeaux » (Journal de bord du chirurgien A. O. Exmelin, p. 50 ds QUEM.), attest. isolée; 2. 1868 corral (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 1, p. 193). Empr. à l'hispano-amér. corral « id. », attesté dep. 1613 (Guaman Poma de Ayala ds FRIED.). correspondant à l'esp. de la Péninsule corral « cour intérieure, etc. », attesté dep. ca 1140 (Cantar de mio Cid d'apr. COR.) qui, de même que l'a. prov. corral « espace, enclos » (fin XIIIe s. ds COR.; gasc. courrau « bercail » etc.), cat. corral « id. », est d'orig. incertaine : — une dérivation à partir du lat. currere « courir » (FEW t. 2, p. 1574, note 10; A. Kuhn ds Z. rom. Philol., t. 55, p. 604) est difficile à admettre du point de vue morphol., le suff. -al ne se combinant pas à un rad. verbal; — à une dérivation à partir du lat. currus « char » à travers un lat. vulg. currale « cirque pour les courses de char » (COR.; ALC.-MOLL.), s'oppose le fait que currus, à l'inverse de carrus (char), n'a pas d'autre descendant roman. 1 représente une francisation éphémère. Fr. coral « enclos à bétail » est également attesté dans 3 récits de voyage se rapportant à l'Afrique ou à Ceylan (1685 et 1728 d'apr. Flutre ds Etymologica Wartburg, 1958, p. 227; 1860 ds QUEM.) : il s'agit là d'empr. au port. curral (v. Flutre, loc. cit.). Fréq. abs. littér. :218. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) néant, b) 1 659; XXe s. : a) néant, b) 38.

corral [kɔʀal] n. m.
ÉTYM. 1868; coural, 1668; empr. à l'hispano-amér. corral.
1 Enclos où l'on parque le bétail, particulièrement les bœufs, les taureaux (dans certains pays : Amérique latine, et, par ext., pays d'élevage extensif).
1 La construction de ce corral ne demanda pas moins de trois semaines, car, outre les travaux de palissade, Cyrus Smith éleva de vastes hangars en planches, sous lesquels les ruminants pourraient se réfugier.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 408 (1874).
2 Détruire tout cela (…) Ouvrir les corrals, et fouailler les chèvres et les boucs jusqu'au sang pour qu'ils foncent éperdument dans toutes les directions.
M. Tournier, Vendredi…, p. 124.
En France. Régional (Sud-Ouest). Enclos situé dans un bois où l'on parque le bétail pendant la nuit.
Spécialt (taurom.). Enclos attenant à l'arène et où sont parqués les taureaux.
2 Par métonymie. Exploitation agricole formée autour d'un corral. Ranch.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Corral — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Corral (desambiguación). Corral …   Wikipedia Español

  • Corral — ist Ortsbezeichnung von Corral (Chile) Corral City, Texas Corral (Spanien), eine Stadt in Nordspanien ist der Name von Stampede Corral, (Calgary Corral), Stadion in Calgary Corral ist der Familienname folgender Personen: Ponciano Corral Acosta… …   Deutsch Wikipedia

  • corral — (Quizá del lat. vulg. *currale, circo de carreras, y este der. del lat. currus, carro). 1. m. Sitio cerrado y descubierto, en las casas o en el campo, que sirve habitualmente para guardar animales. 2. Atajadizo o cercado que se hace en los ríos o …   Diccionario de la lengua española

  • corral — sustantivo masculino 1. Lugar cerrado y descubierto donde se guardan gallinas y otros animales: Me he dejado el corral abierto y se han escapado las gallinas. Una comadreja ha entrado en el corral y ha hecho un destrozo. 2. Patio descubierto… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • corral — ☆ corral [kə ral′ ] n. [Sp < corro, a circle, ring < L currere, to run: see CURRENT] 1. an enclosure for holding or capturing horses, cattle, or other animals; pen 2. a defensive area made by drawing up covered wagons to form an enclosing… …   English World dictionary

  • corral — (n.) 1580s, from Sp. corral, from corro ring, Port. curral, of uncertain origin. Perhaps ultimately African, or from V.L. *currale enclosure for vehicles, from L. currus two wheeled vehicle, from currere to run. The verb is from 1847; meaning to… …   Etymology dictionary

  • corral — [n] enclosure compound, paddock, pen, pound, stockade; concept 494 corral [v] enclose cage, confine, coop up, fence in, lock up, pen, shut in, shut up; concept 191 Ant. set free …   New thesaurus

  • corral — ► NOUN N. Amer. ▪ a pen for livestock on a farm or ranch. ► VERB (corralled, corralling) 1) N. Amer. put or keep (livestock) in a corral. 2) gather (a group) together. ORIGIN Spanish and Old Portuguese …   English terms dictionary

  • Corral — Cor*ral (k?r r?l ; Sp. k?r r?l ), n. [Sp., a yard, a yard for cattle, fr. corro a circle or ring, fr. L. currere to run. Cf. {Kraal}.] A pen for animals; esp., an inclosure made with wagons, by emigrants in the vicinity of hostile Indians, as a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Corral — Cor*ral , v. t. [imp. & p. p. {Corraled} ( r?ld or r?ld ); p. pr. & vb. n. {Corralling}.] To surround and inclose; to coop up; to put into an inclosed space; primarily used with reference to securing horses and cattle in an inclosure of wagons… …   The Collaborative International Dictionary of English